Prescripteurs anti-démarrages.

l’absence totale d’information concernant les traitements prescrits à ma femme pendant toutes ces années où elle se battait contre son addiction à l’alcool.

Ces anxiolytiques aux triangles rouges et toutes les autres molécules dont on ne m’a rien dit.

Aucun rendez-vous ensemble pour parler sécurité de notre vie quotidienne, la nôtre et celle de nos trois enfants.

Cet établissement de SSR qui après que j’ai précisé qu’elle repartait seule au volant de sa voiture pour faire plus de 500 km m’a répondu, elle a rompu son contrat, son alcootest est négatif l’établissement est couvert elle part. Je ne savais rien de son ordonnance de sortie.

Alors oui surement elle a conduit dans des circonstances où elle représentait un danger pour elle et pour tous. Sans parler de ses ébriétés, en de nombreuses circonstances son état de santé, ses traitements ,et son incapacité à les suivre correctement, justifiaient à eux seuls de ne pas conduire.

Et en l’empêchant de prendre ses clés, jamais je n’ai pu lui dire :

Rappelle-toi ce que nous ont dit les médecins.

Posts Récents
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

©FH3G                     Wix.com

  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now