Prise en charge de l’entourage

le maître-mot est que s’ils ne réussissent pas à sauver leur malade, au moins qu’ils réussissent à se sauver eux-mêmes

Refusez ce silence !!

je refuse d’être qualifié  de victime silencieuse devant admettre son impuissance. Si j’ai comme  tant  d’autres été contraint  au rôle ....

Les services à l’entourage

Pas le moindre début d’orientation vers un parcours de soins et d’accompagnement. Aucune présentation d’une offre de soins pour l’entourage.

Tous Usagers donnons de la voix

C'est notre volonté d'être aidants, de prendre soin de nos proches et de nos pairs qui fait de nous des acteurs, des partenaires ...

Vous comprendrez mon engagement

J’étais ce conjoint aimant et naturellement aidant et de mon mieux je l’ai fait savoir. Il dépendait uniquement des professionnels de santé

Témoignage SISM.

Pour nous aider à être aidants nous les proches, commencez donc par nous préjuger un peu moins et nous écouter un peu plus.