top of page

Reconnus aidants pouvoir Protégez Nos Enfants !

Reconnus aidants pouvoir Protégez Nos Enfants

 J'étais "L'autre parent" et croyez-moi j'ai cherché !

Savoir aller vers, accueillir, expliquer, établir la confiance et proposer au plus tôt des parcours accompagnement, soutien, interlocuteurs, espaces de paroles et soins aux membres de l'entourage adultes et enfants.

Une nécessité à co-construire.

Nécessité impérieuse, que de permettre à l'entourage de comprendre la maladie de son proche.

Nécessité impérieuse que de donner à l'autre parent toutes les informations concernant la sécurité et les risques de la vie au quotidien auprès de la personne malade dans ces parcours complexes en ambulatoire où encore trop souvent dans les situations à hauts risques pour le malade, pour l'entourage et les enfants, l'appel aux secours, le 15 et les urgences générales restent les seuls accès aux soins.

Evidemment il existe des "Familles Difficiles" qui justifie de protéger la personne malade.

Il reste également évident que l'absence d'accompagnement, de dialogue, ce silence systémique à l'égard de l'entourage laisse place à tous les non-dits culpabilisants qui paralysent et traumatisent l'entourage convaincu de totale impuissance.

Aujourd'hui plus encore, alors que les moyens manquent aux professionnels pour assurer au  mieux la continuité, la sécurité, et la qualité soins dans ces parcours compliqués de maladies chroniques, où les rechutes et l'aggravation des dommages mettent la thérapeutique en échec, ne pas permettre aux entourages qui tentent d'aider au mieux, d'être réellement reconnus aidants, partenaires et acteurs du prendre soins.

Cela reste une maltraitance et un moteur de pertes de chances inadmissible pour tous.

Pour notre proche malade, pour nous ses proches partenaires de vie, pour nos enfants d'autant plus vulnérables et aussi pour tous les professionnels impliqués qui savent à définir tous les possibles et travaillent malgré la dégradation continue de leurs conditions d'exercice et le manque de moyens à faire évoluer les processus de soins.

Il est facile au niveau politique de promettre le changement et d'affirmer nos droits à tous à la santé et aux soins et plus particulièrement à notre santé Mentale.

Il est temps à tous les niveaux de la hiérarchie politique, médicale et de la gouvernance de notre système de santé d'obtenir et de mettre les moyens.

Il est formidable de promouvoir la démocratie en santé, de nous appeler, nous tous citoyens à être des usagers engagés, à condition de vraiment vouloir nous entendre.

Comments


Posts Récents
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
bottom of page