L'hypocrisie du silence

May 27, 2018

La réalité de son parcours de soin c’est mon maintien à l’écart.

La réalité c‘est un ensemble d’épisodes de soins discontinus.

La réalité c’est de multiples intervenants et des structures cloisonnées.

La réalité c’est une absence de dialogue collectivement assumée.

La réalité c’est que tout un système fermait les yeux sur l’insécurité de notre parcours de vie, se refusant même à entendre mes signalements de détresse.

 

dans ma démarche de deuil  je cherche un moyen pour que les responsabilités médicales impliquées regardent cette réalité  en face.

 

Je ne parle pas ici d’une approche systémique.

 

Je vous rappelle juste ici vos propres mots :

 

Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Et en l’empêchant de prendre ses clés, jamais je n’ai pu lui dire : Rappelle-toi ce que nous ont dit les médecins.

Prescripteurs anti-démarrages.

November 4, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

October 30, 2019

September 20, 2019

September 13, 2019

Please reload

Archives