Parcours du combattant

May 19, 2018

La réalité du parcours de soins pour le compagnon aidant d’une femme sévèrement alcoolique :

  • La lecture de ces milliers de pages qui faute de diagnostic expliqué vous font comprendre tout ce que l’alcool va détruire autour de vous irrémédiablement et vous laisse convaincu d’impuissance, suspect de complicité.

  • Le maintien à l’isolement sans aucun interlocuteur dédié, sans information sur la prise en charge, les médicaments et la conduite à tenir.

  • L’insécurité au quotidien sans aucune possibilité de signalement et de prise en charge des situations ou sa consommation va crescendo jusqu’ à l’urgence vitale et le recours au 15.

  • Le mauvais rôle de demandeur de l’hospitalisation sous contrainte faute d’un dispositif organisé permettant de passer outre le consentement de la personne.

Au bout de la souffrance ma démarche de deuil : le dire avec assez de force pour que dès demain l’entourage devienne interlocuteur des soignants et acteur de l’accompagnement.

D’autres que moi ont posé ces constats aidez nous à le faire savoir.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Et en l’empêchant de prendre ses clés, jamais je n’ai pu lui dire : Rappelle-toi ce que nous ont dit les médecins.

Prescripteurs anti-démarrages.

November 4, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents

October 30, 2019

September 20, 2019

September 13, 2019

Please reload

Archives