Janvier sec ou sobre.

December 4, 2019

Rendre ces actions les plus visibles et mobilisatrices possible en diffusant individuellement et collectivement un message clair, fédérateur et respon...

1/50
Please reload

August 28, 2018

Le silence Insoutenable de cette nuit solitaire.

Douleur morale, souffrance psychique ??

La réglette fournie porte-t-elle une inscription « valable pour toutes les disciplines et tous les usagers ». Je ne l’ai jamais vu.?

Ce soir-là son dossier a été refermé par une « issue prévisible » en marge du parcours de soins.

Et mon statut a évolué de conjoint co-dépendant à ??

Dérangé, dérangeant.

Syndrome post-traumatique, rumination pathologique.

Refus obstiné de subir une peine de relégation dans ce silence d’outre-tombe.

Espérer CREX, RMM, peut être EPP sans en attendre un improbable retour à titre personnel.

Témoigner pour obtenir débat, dialogue, et remise en question systémique.

Se dire que mon témoignage peut être utile à d’autres.

Et leur épargner quelques « pertes de chances ».

Dynamique vitale pour faire mon deuil et gérer ma souffrance

Car croyez-moi :

L’échelle demeure ouv...

August 15, 2018

Trouver cette expression sur les forums et replonger en enfer.

Tous ces soirs ou rentrant du travail je voyais le volet de la chambre fermé.

Je savais que j’allais la trouver au mieux endormie, plus ou moins lourdement, au pire inconsciente.

Ces nuits passées à écouter sa respiration pour estimer son état.

Ces réveils en sursaut alerté par l’état de sa respiration, essayer de la faire réagir en lui parlant puis en la pinçant, la mettre sur le côté, dégager au maximum sa bouche et son nez, composer le 15 et décrire calmement son état, répondre aux questions.

Le temps que les secours arrivent rassembler les papiers, la dernière ordonnance et chercher le traitement, les bouteilles, trouver de quoi la couvrir.

Répondre aux questions du SAMU des pompiers ou des ambulanciers.

Y compris à celle-ci : « elle n’est pas suivie ? » lui répondre qu’elle sortait de cure moins de huit jours auparavant....

August 14, 2018

Moi par amour je suis resté à ses côtés, j'ai tenté de faire savoir que j'étais là et je veux aujourd’hui témoigner de l'impossibilité d'être considéré comme aidant dans ces parcours de soins. Savoir qu'il est possible de se rendre utile tout au long du parcours serait pour beaucoup je pense une note d'espoir

August 12, 2018

Réponse faite sur un forum à un conjoint voulant venir en aide  à son épouse alcoolique.

Ma seule légitimité pour t’apporter des conseils est « d’être passé par là ».

Je suis resté par amour aux cotés de mon épouse tout au long de sa maladie, je me reconnais donc complétement dans la situation que tu décris.

La première chose que je veux te dire c’est bravo, car moi au même moment du parcours je n’ai eu ni la même force ni la même lucidité pour demander de l’aide.

Il n’y a pas d’arrangement possible avec l’addiction à l’alcool, je pense que tu le sais, ta femme doit consulter pour faire le bilan de sa consommation, et s’accepter comme étant malade et ayant besoin de soin.

Pour trouver les mots et être en mesure de lui conseiller des interlocuteurs, le mieux est que tu consulte des professionnels qui interviennent en addictologie (pense au CMPS ou à des associations de soutien). Les p...

Please reload

Posts Récents

December 4, 2019

October 30, 2019

September 20, 2019

Please reload

Archives
Please reload

©FH3G                     Wix.com

  • Facebook - Grey Circle
  • Twitter - Grey Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now